Conseils de sécurité pour utiliser une scie sur table

En général, si l'usager suit à la lettre les règles de base d'utilisation de la scie sur table, cette machine ne représente pas trop de risque d'accident. Cependant, il faut rappeler quelques points saillants, pour plus de sécurité en manipulant une scie sur table.

Monter une cape de protection

Il est primordial que la table soit glissante pour que les pièces avancent suivant le sens du fil sans zig zag. Techniquement, le couteau diviseur doit être un peu plus haut que la lame, en tenant compte de l'espace idéal entre la lame et le couteau. Quoi qu'il en soit, il faut monter une cape de protection qui soit réglée à une hauteur ajustée à la hauteur de la scie. Un autre conseil non négligeable est le réglage du guide afin qu'il soit proportionnel en longueur à la moitié de la lame. N'oubliez surtout pas d'installer un poussoir.

Etre minutieux dans les mouvements

En ce qui concerne la manipulation de la machine, l'usager doit se positionner de côté. Il n'est pas conseillé de se tenir sur l'alignement de la scie au risque de recevoir accidentellement des percussions venant des pièces. En effet, la poignée permet à l'usager de garder le contrôle et de guider correctement la scie sur table.

Si celui-ci est droitier, il lui est conseillé de tenir la scie avec sa main droite tandis que la main gauche va stabiliser la pièce qui doit être plaquée fermement contre la table à scie. De cette manière, l'usager peut amorcer le trait de coupe et permettre que la coupe soit droite en guidant la lame avec le pouce de la main gauche. En tout cas, il faut démarrer le sciage le plus doucement possible avec un angle de 15 degrés afin d'éviter les cassures de la pièce, du bois en l'occurrence. Pour les pièces traitées, il faut éviter de scier des planches tuilées.

Respecter les angles

En ce qui concerne le déroulement du travail de sciage, après avoir négocié l'angle de 15 degrés avec prudence et doucement, il convient de passer progressivement et régulièrement à un ange de 45 degrés, et ce, en utilisant la plus grande longueur de lame autant que possible. En fin de coupe, l'inclinaison de la lame est modifiée d'un angle de 45 degrés à la position verticale. Si la lame est coincée accidentellement, il est conseillé de retirer et par la suite replacer la scie comme elle se doit.

scie onglet radiale

Consignes de sécurité de base

Par ailleurs, il ne faut jamais bricoler en cas de fatigue. Il faut se sentir en pleine forme. Une telle scie surpuissante demande d'être en pleine possession de ses moyens. La lecture de la notice est également obligatoire pour connaitre toutes les consignes de sécurité spécifiques à la machine.